L’orthographe des noms dans les actes d’état-civil

Quand j’ai débuté, je prenais les informations des actes d’état-civil comme parfaitement exactes. Évidemment, c’est loin d’être le cas et il faut toujours croiser les sources. L’une des seules choses sur laquelle vous pouvez être sûr, c’est la date du jour de l’acte… Je vais vous montrer aujourd’hui l’une des erreurs les plus perturbantes quand on débute.

En savoir plus

Les licences de réutilisation des AD67

En préparant mes prochains articles, j’ai voulu les illustrer avec des exemples issus des actes que j’ai récupérés pour mon propre arbre généalogique. Je me suis rappelé que pour consulter les archives départementales du Bas-Rhin, il fallait signer une licence virtuelle (la case que la plupart des gens cochent sans lire le texte). En revenant sur cette licence (que j’avais lu la première fois !), j’ai vu que la rediffusion nécessitait une licence particulière dépendant du caractère commercial ou non du site.

En savoir plus

Les différents registres de l’état-civil

La première fois que je suis allé sur le site des archives départementales du Bas-Rhin, je l’ai trouvé très sympa. On tape le nom de la ville ou du village et on a les registres face à soit : il n’y a plus qu’à choisir celui que l’on veut. Je m’attendais naïvement à trouver un registre par an avec un sommaire, un index trié par ordre alphabétique et par date, etc… Eh bien que nenni ! Pourtant, après des mois à manipuler ces registres, je ne peux que constater l’implacable efficacité du système une fois qu’on l’a bien compris.

En savoir plus

Trouver l’état-civil sur Internet

Maintenant que vous avez le début de votre arbre généalogique, nous pouvons passer à l’étape suivante : consulter l’état-civil sur Internet.

En savoir plus

Choisissez bien votre logiciel de généalogie !

Vous commencez à avoir des informations et des actes : il faut s’organiser dès le départ pour ne pas être submergé. Vous avez deux solutions : le classeur avec des fiches ou un logiciel. Je vous déconseille fortement de rester à la méthode manuelle au delà de vos grand-parents. Je vais vous donner quelques pistes de logiciels à tester, en ligne ou sur votre ordinateur, pour que vous puissiez choisir celui que vous préférez. Bien sûr, je vous dirais ensuite lequel j’ai choisi !

En savoir plus

Ecrire aux maries pour obtenir les actes

Après avoir fait le tour de la famille, il arrive souvent qu’il manque des dates ou des lieux de naissance et qu’on ne puisse pas passer la barre fatidique des 120 ans nécessaires pour utiliser les archives disponibles sur Internet. Ne vous inquiétez pas, tout n’est pas perdu mais cela va nécessiter un peu plus de patience : il faut demander les actes de naissance aux mairies.

En savoir plus

Commencer sa recherche généalogique

A force d’entendre ma grand-mère parler de ses parents et de ses oncles, j’ai souvent eu envie d’en savoir plus : qui étaient-ils ? Qui étaient leurs propres parents ? Suis-je descendant d’un riche Seigneur déchu ? (on peut rêver, non ?) Or il y a quelques mois, j’ai découvert que l’état civil plus ancien que 120 ans était sur Internet… depuis 2 ans pour le Bas-Rhin ! (22 octobre 2009) Il n’en a pas fallu plus pour que je me lance dans la grande aventure de la généalogie ! Et quelle aventure !

En savoir plus